Gaël Monfils en Adrian Mannarino zijn rejoint les qualifiés pour le deuxième tour des Internationaux de France, comme Caroline Garcia, Lucas Pouille, Naomi Osaka et Alexander Zverev.

Publié le 28 mai 2019 tot 13h03 – Mis à jour le 28 mai 2019 à 22h30

Temps de Lecture 4 minuten.

Ce mardi 28 mai marque la fin des matchs du premier tour du tournoi de Roland-Garros.

  • Monfils et Mannarino se qualifient juste avant la nuit

Gaël Monfils en Adrian Mannarino ont remporté leur course contre la montre pour s’imposer juste avant la tombée de la nuit face respectivement à Taro Daniel et Stefano Travaglia, mardi au premier tour de Roland-Garros. Monfils, 17emondial et meurur espoir français cette année sur la terre parisienne, a battu le Japonais (103e) 6-0, 6-4, 6-1. «Aujourd’hui, je suis rentré fort dans le match, je savais que j’avais jusqu’à 21 h 45, je me suis très vite concentré, beaucoup plus échauffé», een reactie Monfils,wacht opeen e-mail in 21 h 33.«J’ai eu un petit coup de mou au deuxième set, mais j’ai réussi à remettre du jus, et derrière, à gagner le troisième set», at-il ajouté. Mannarino (48e) s’était, quant à lui, défait de l’Italien (119e) 6-7 (5/7), 6-3, 3-6, 6-2, 6-2, une minute avant zoon landgenoot. Les deux Français s’affronteront au deuxième tour.

  • Caroline Garcia en Lucas Pouille se rassurent

Caroline Garcia heeft een tropische baan met zoongang en eindigt in 2019. Finale op tournoi van Straatsburg, samedi 25 mai, elle a dominé l'Allemande Mona Barthel 6-2, 6-4.
Caroline Garcia heeft een tropische baan met zoongang en eindigt in 2019. Finale op tournoi van Straatsburg, samedi 25 mai, elle a dominé l’Allemande Mona Barthel 6-2, 6-4. Pavel Golovkin / AP

Deux sets, 1 h 12 de jeu … la numéro un française, Caroline Garcia n’a pas trop traîné sur le court pour son entrée en lice dans cfe édition 2019. Finaliste au tournoi de Strasbourg, samedi 25 mai, elle a dominé l ‘ Allemande Mona Barthel 6-2, 6-4. La deuxième manche a toutefois été un peu plus accrochée que la première, l’Allemande ayant rapidement pris les devants 2-0. Mais soutenue par le public et appliquée en fond de court, Caroline Garcia a rapidement refait son retard, avant de breaker l’Allemande à 5-4, et de conclure.

Zoon landgenoot Lucas Pouille een lui aussi fait preuve de solidité pour écarter l’Italien Simone Bolelli, en trois sets, 6-3, 6-4, 7-5, geldige zoon billet pour le deuxième tour. Le numéro 2 tricolore affrontera le Slovaque Martin Klizan (55e) ou le Kazakh Mikhaïl Kukushkin (51e). «J’ai réussi à être solide, à bien servir, donc c’est un match qui donne confiance», at-il commenté.

  • Alexander Zverev een eu des afwezigheden, Naomi Osaka aussi

L’entrée en luizen à failli tournee à la détradition pour la numéro un mondial, Naomi Osaka. La Japonaise est passée très près, deux petits points, de la défaite contre la surprenante Slovaque Anna Schmiedlova. Celle-ci menait 6-0, 5-4 avant de céder devant le regain de forme d’Osaka, qui a remporté le deuxième set 7-6, puis le troisième 6-1. Elle sera opposée à la Biélorusse Victoria Azarenka, qui a sorti la Lettone Jelena Ostapenko, sacrée Porte d’Auteuil il ya deux ans, légèrement moins en réussite depuis.

L’Allemand Alexander Zverev s’est lui aussi fait quelques frayeurs. Alors que le numéro cinq mondial menait deux sets à zéro, il a connu un gros passage à vide et een failli être éliminé par John Millman (56e). Il lui a fallu reprendre ses esprits au cinquième set pour s’imposer après plus de quatre heures de jeu (7-6, 6-3, 2-6, 6-7, 6-3).

Pas simple de revenir après une breuk van de rotule du genou droit (en octobre 2018) et presque sept mois d’absence. L’Argentin Juan Martin Del Potro peut en témoigner. Le numéro 9 mondial et demi-finaliste il ya un an, a été cueilli à froid et a connu un début de match difficile face au Chilien Nicolas Jarry (58e): il a perdu la première manche, avant de s’imposer en quatre sets (3-6, 6-2, 6-1, 6-4).

«Les condition de jeu étaient très difficiles, c’était venteux, il pleuvait un peu … Je bent op dit moment, heeft een eigen j’ai pris le contrôle du match et j’ai mieux joué», een commentaar «Delpo», qui n’est vraiment de retour sur le circuit que depuis début mai. Il s’était incliné d’entrée au tournoi de Madrid, puis en quart de finale à Rome le 17 mai, face au numéro un mondial Novak Djokovic.

  • Fognini lâche un set mais passe

Giet l’Italien Fabio Fognini, c’est le «milieu» de match qui a été compliqué. Le récent vainqueur du tournoi de Monte Carlo – avec au passage une victoire sur Rafael Nadal – s’est qualifié pour le deuxième tour en disposant de son compatriote Andreas Seppi (6-3, 6-0, 3-6, 6-3). Mais, alors qu’il avait dominé les deux premiers sets, le numéro douze mondial a multiplié les fautes directes dans la troisième manche (quinze pour seulement six coups gagnants), qu’il a perdue en étant breaké à deux reprises (6-3 ).

Cela a eu le don de l’espérateur, au point de contester une décision de l’arbitre en début de quatrième set. Finalement, il surmonté cette contrariété et réalisé le break à 4-3, profitant d’une faute en coup droit de son adversaire.

  • Chardy éliminé en … dix minutes

Le match entre Jérémy Chardy et le Britannique Kyle Edmund aura finalement duré quatre heures sur ... deux jours.
Le match entre Jérémy Chardy et le Britannique Kyle Edmund aura finalement duré quatre heures sur … deux jours. KAI PFAFFENBACH / REUTERS

Le match entre Jérémy Chardy et le Britannique Kyle Edmund aura finalement duré 4 heures sur … deux jours.

Le match avait été interrompu par la nuit lundi soir, peu avant 21 h 30, alors que le score était de 5-5 dans la cinquième et dernière manche. La reprise, mardi matin, pour clôturer la rencontre aura été de courte durée: le Français Jérémy Chardy (41e) s’est incliné face au Britannique Kyle Edmund (30e) en l’espace de deux jeux et mons de dix notulen.

Edmund, qui a remporté son service d’entrée et s’est d’emblée procuré deux balles de match à 15-40 sur le service du Français, s’est ainsi imposé en cinq sets 7-6 (1/7), 5 -7, 6-4, 4-6, 7-5.

Réagissez ou consultez l’ensemble des contributions